Audioprothèse

Sensibiliser les jeunes oreilles

« Protéger son ouïe, c’est protéger la musique qu’on aime », c’est le slogan qui signe la nouvelle campagne de prévention récemment lancée par l’Inpes pour sensibiliser les jeunes aux risques auditifs liés aux musiques amplifiées. A la clef notamment, un site internet et un dépliant d’information.

Face à l’augmentation du nombre de jeunes présentant une perte auditive pathologique, des hyperacousies (intolérance au bruit avec audition douloureuse pour certains sons) ou des acouphènes (sifflements ou bourdonnements perçus en l’absence de tout son extérieur), l’Inpes (institut national de prévention et d’éducation pour la santé) a choisi de les sensibiliser à une écoute « responsable » afin qu’ils puissent continuer à profiter pleinement de leur passion.

Le site internet
Parce qu’ils ne se sentent pas directement concernés par les risques auditifs, l’Inpes a misé sur un procédé original : ne pas leur parler d’un risque abstrait, mais le leur faire vivre notamment au travers d’un concert de la chanteuse Jenifer, avant de les renvoyer vers le site www.ecoute-ton-oreille.com où ils trouveront de quoi satisfaire leur curiosité sur les risques, les bons gestes, la notion de décibels, etc.

Le dépliant
Ce document de quatre pages donne des conseils pour régler le volume de son baladeur et limiter les risques auditifs en concert et discothèque. Il fait un rappel sur l’oreille interne et son fonctionnement, le seuil de danger pour l’oreille (85 décibels), les populations les plus concernées et décrit les symptômes (bourdonnements, sifflements, etc.) et les risques (surdité, acouphènes, hyperacousie).
- téléchargez le dépliant